top of page

Les grosses chaleurs avec un tout-petit

Dernière mise à jour : 13 oct. 2022


Bébé, chaleur, soleil, allaitement

Avec un bébé l’été peut devenir source de stress, je voulais donc faire un petit récap des différentes bonnes conduites à mettre en place pour que tout le monde puisse profiter de cette belle saison sereinement.


La 1ère info à garder en tête, c’est que le soleil culmine au plus haut à 14h, il est donc préférable de ne pas sortir entre 11h et 17h.

Pourquoi autant de temps ? Parce que l’émission des rayons UV est la plus importante entre 11h et 13h.

Et parce que le soleil chauffe toute l’après-midi, c’est réfléchi par le sol qui réchauffe alors l’air et la chaleur de l’air atteint son maximum entre 16h et 17h.


Attention aux temps nuageux, on a l’impression d’être protégé or il y a 80% des rayonnement UV qui passent à travers les nuages.

De même les ombrelles et les parasols nous protègent en grande partie, mais il y a encore 50 à 60% des UV qui traversent le tissu et est réfléchi par le sol.



Lors de fortes chaleurs, il est très important que ton enfant reste bien hydraté.

> S’il n’est pas encore diversifié, on peut lui proposer de téter plus souvent. On favorise le lait car il contient suffisamment d’eau pour subvenir à ses besoins, qu’il contient en plus tous les bons nutriments nécessaires au bébé et, en plus, est plus hydratant grâce aux électrolytes contenus dans le lait maternel.

> S’il est diversifié, on peut rajouter de l’eau en plus des prises de lait et des repas. On peut proposer des aliments hydratants : melon, pastèque, agrume, fraise, raisin, concombre, tomate, laitue, courgette, …


Pour éviter qu’il ait trop chaud, on favorise :

  • Les vêtements amples, pour faire l’effet d’un courant d’air entre la chaleur absorbée par le vêtement qui en étant en contact avec notre sueur puis rejeter va nous rafraichir

  • Les matières qui laissent respirer, comme le lin et le coton

  • Les vêtements qui couvrent tout le corps, pour ne pas mettre notre peau en contact direct avec les rayon du soleil, ainsi que les chapeaux à bord larges et les lunettes de soleil anti-UV.

  • Quand des parties du corps ne sont pas protégés par un vêtement, on met de la crème solaire (éviter au maximum avant 6 mois car la peau est encore très perméable) que l’on renouvèle toute les 2h ou après s’être baigné ou beaucoup transpirer. Pour les filtres minéraux, on peut appliquer la crème juste avant l’exposition, pour les filtres chimiques il faut 15 à 30 minutes pour que les agents agissent.

  • Pour se promener en portage, on prend en considération que le tissu du moyen portage compte pour une épaisseur de vêtement. Il en existe maintenant avec des tissus hyper aérés, vous pouvez vous rapprocher d’un moniteur de portage pour en savoir plus.

  • Pour se promener en poussette, on peut mettre une ombrelle ou un pare-soleil adapté à la poussette afin de protéger du soleil et de laisser l’air s’évacuer. Si un tissu est attaché à la poussette sans laisser passer d’air, il y aura alors une surchauffe dessous.


Le petit plus : en profiter pour faire des jeux d’eau ! L’enfant s’amuse, découvre de nouvelle chose, tout en se rafraichissant !


J’espère que cela te permettra d’aborder l’été dans de meilleurs conditions !



Carole Solbès, accompagnante périnatale & parentale


* Préparations commerciales pour nourrissons



Pour aller plus loin:




13 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page